Conseils personnalisés

Trouvez la lingerie qui vous va parfaitement

Connaître sa taille exacte, point de départ essentiel ...

Pour commencer, démontons quelques mythes.

1. Vous avez des difficultés à trouver un soutien-gorge qui vous va ? Ce n'est pas votre corps qui est en cause mais bien la taille que vous portez. Choisir la bonne taille de soutien-gorge n'est pas aussi simple que cela. Edward Pechter, un chirurgien plasticien célèbre, a dit un jour : "Trouver un soutien-gorge qui va et qui est confortable tient plus d'une devinette et d'une démarche expérimentale que d'une mesure précise."

2. Vous n'avez pas qu'une seule taille de soutien-gorge. Votre taille peut varier selon les marques et même selon les modèles. Par ailleurs, une femme change plusieurs fois de taille de soutien-gorge dans sa vie. Prises et pertes de poids, accouchements, ménopause... Tous ces événements affectent notre corps et donc aussi notre poitrine. Faites donc prendre régulièrement vos mensurations par une experte en Lingerie Styling. Ce sera tout bénéfice pour votre look et votre capital confiance !

3. Vous n'êtes pas qu'un bonnet C ou un bonnet F. La taille du bonnet varie toujours en fonction du tour de poitrine. Un exemple : un 70C est moins volumineux qu'un 100C. Ou encore, le volume d'un 80D est le même que celui d'un 85C. Cela ne facilite pas les choses mais cela offre parfois une petite marge lorsque l'on se trouve entre deux tailles.

Conseil taille : voyez vous-même !

Idéalement, vous pouvez vérifier vous-même si vous portez encore oui ou non la bonne taille de soutien-gorge. Pour ce faire, il suffit de vérifier cinq points.

1. Le dos

Partie la plus importante de votre soutien-gorge, c'est lui qui fait la différence entre une poitrine qui tombe et une poitrine joliment liftée. Le dos contribue pour 80% au soutien que votre soutien-gorge confère à la poitrine. Vous pouvez vérifier facilement si c'est le cas. Le dos doit être bien horizontal sous les clavicules. S'il remonte, c'est que le tour de poitrine choisi est trop grand. Il ne faut pas craindre d'opter pour un tour de poitrine plus petit: le dos n'en sera que plus résistant.

Saviez-vous qu'un dos qui offre un soutien suffisant exerce une force de traction de pas moins de 1,3 kg?

2. Les armatures

Ce sont des armatures, pas des dagues! Si elles s'enfoncent dans la poitrine ou sous l'aisselle, votre soutien-gorge ne vous convient clairement pas. Pour savoir si vos armetures se placent correctement, appuyez légèrement sur le côté. Si l'armature pousse sur la peau, elle ne convient pas. Elle doit reposer sur les côtes.

Saviez-vous que nos armatures sont concaves à l'intérieur et convexes à l'extérieur? Cette caractéristique leur permet d'être suffisamment flexibles pour se placer correctement autour des seins, sans provoquer d'irritations.

3. L'entre-bonnet

Il s'agit de la pièce qui se situe entre les dex bonnets. Idéalement, l'entre-bonnet doit être au contact intime du sternum. Si vous pouvez passer un doigt en dessous ou qu'il bascule vers l'extérieur, le soutien-gorge n'est pas adapté. Essayez une autre taille ou un autre modèle.

Saviez-vous qu'une matière rigide très résistante est utilisée pour réaliser cette pièce, afin de garantir qu'elle offre un soutien suffisant?

4. La bretelle

Le rôle des bretelles n'est pas de lifter la poitrine. La bretelle sert à stabiliser le soutien-gorge. Elle ne contribue que pour 10% au soutien de la poitrine. Si le soutien-gorge est correct, vous pouvez glisser facilement deux doigts dessous. Certaines femmes portent sur leurs épaules les traces de bretelles trop serrantes. Evitez d'en arriver à ce stade. Ce n'est vraiment pas nécessaire.

Saviez-vous que la bretelle, tout comme la semelle rouge des célèbres Louboutin, peut être une véritable signature? Les vraies amoureuses de lingerie les reconnaissent au premier coup d'œil.

5. Le bonnet

Mère nature nous a gratifiées de deux seins, pas de quatre! Donc si la poitrine déborde sur le haut du bonnet ou sur le côté, rien à faire: votre bonnet est vraiment trop petit. Rappelez-vous: c'est leffet obtenu et non la taille de bonnet qui compte. Inversement, si votre poitrine ne remplit pas complètement le bonnet dans le haut, c'est probablement que le bonnet est trop grand.

Saviez-vous que la taille de bonnet moyenne de la femme ne cesse d'augmenter? Notre marque préférée pour les grandes tailles de bonnet, PrimaDonna, en est déjà au bonnet J!

Enfin, quelques conseils...

Enfilez un T-shirt

Pour voir immédiatement si le soutien-gorge vous convient, enfilez un T-shirt par-dessus. Vous saurez tout de suite s'il flatte votre poitrine ou pas.

La bonne façon d'enfiler un soutien-gorge

Pour bien mettre un soutien-gorge, le mieux est de se pencher en avant et de faire tomber les seins dans les bonnets puis de se redresser et de fermer les agrafes. Il reste ensuite à contrôler la longueur de la bretelle et à vérifier si les seins sont correctement placés dans le bonnet. Et voilà!

Instantanément plus mince avec la bonne taille

Un bon soutien-gorge fait des merveilles. Il galbe la poitrine, la soutient, la lifte et la centre. Résultat : il libère la taille. Et cela peut faire la différence entre une taille en plus ou une taille en moins pour un chemisier ou une robe près du corps.